Célébration des 16 jours d’activisme contre les VABG-2020

Chaque année au mois de Novembre à partir du 25 au 10 Décembre, le monde entier célèbre 16 jours d’activisme contre les Violences Basées sur le Genre. Le Burundi s’est joint à d’autres pays du monde pour célébrer ces 16 jours d’activisme contre les VBG.

C’est dans le cadre de la célébration de ces 16 jours que l’association Réveil Communautaire d’Assistance aux Victimes (RECOVI, en sigle) en collaboration avec la CNAP (Commission Nationale Permanente de Lutte contre la Prolifération des Armes Légères et de Petits Calibres) ont organisé deux événements en dates du 4 et du 6 Décembre 2020 dans les communes de Ntahangwa et Muha de la Mairie de Bujumbura. Le thème de cette année était : « Mettez un terme à la violence par les armes – dans nos foyers – dans nos rues – dans un contexte d’un conflit ».

Dans la commune Ntahangwa, un match de football féminin a été organisé et a opposé l’équipe du Lycée Muncipal de Kinama contre l’équipe du Lycée Muncipal de Gansenyi afin d’éveiller le public que les femmes ne sont pas à ignorer et qu’elles possèdent des talents comme des hommes et qu’elles peuvent aussi faire ce que les hommes peuvent.

En plus de ce match, tant à Ntahangwa qu’à Ruziba, des sketchs et des séances des questions et réponses  :

  • Sur les méfaits (les VBG causées par les armes),
  • Vérifier si la population connaît comment s’y prendre en cas de VBG par les armes,
  • Voir si la population sait comment dénoncer discrètement les armes détenues illégalement,
  • Pour voir si la population sait où se diriger en de problèmes (VABG)

Des prix constitués des bidons, des pagnes, des houes, des parapluies, des téléphones portables et des savons ont été décernés aux meilleures réponses.

Rappelons que les kits d’hygiènes pour la prévention et réponses au Covid-19 ont été installées.